Découvrez l'histoire de l'hôtel, de l'école ainsi que leur évolution au fil des années !

  • XXième siècle

    L’hôtel Lesdiguières véritable institution, a traversé le XXième siècle en connaissant des évolutions et des transformations qui lui ont permis de s’inscrire depuis longtemps dans le patrimoine architectural et gastronomique de la Ville de Grenoble. Entièrement rénové et restauré, l’hôtel d’application aujourd’hui a retrouvé l’éclat et la prestance de sa jeunesse, pour poursuivre sa mission de formation en offrant un cadre, que seuls 4 établissements publics d’enseignement en France, ont la chance de posséder. Cet établissement, a su conserver une atmosphère chaleureuse et confortable, en mettant en valeur les salons, les salles de restaurants, les 24 chambres, et les salles de séminaire. Les ateliers de cuisine et les annexes, aujourd’hui complètement rénovés, offrent une plus-value à la formation des élèves.

  • 1896

    L’histoire de l’ hôtel Lesdiguières débute en 1896, lorsque Mr Alfred VIALLET, devient propriétaire d’un charmant hôtel de 40 chambres, entouré d’un immense parc au milieu duquel se trouve un lac dont les eaux offraient des instants paisibles aux amateurs de canotage et de pêche à la ligne.

  • 1917

    C’est seulement en 1917, grâce à une décision prise par le Ministre du Commerce de l’Industrie des Postes et des Télégraphes, qu’est créée l’ ECOLE PRATIQUE D’INDUSTRIE HÔTELIERE DES ALPES FRANCAISES, fruit d’une coopération entre l’Etat, le département, la ville de Grenoble et la profession, rattachée à l’ECOLE VAUCANSON administrativement ainsi que pour les enseignements théoriques et l’internat.

  • 1932

    En 1932, 15 ans plus tard, la ville de Grenoble fait l’acquisition du parc et de l’hôtel qu’elle modernise, rénove et agrandit et c’est seulement en 1963 que l’Ecole d’application de l’hôtellerie des Alpes Françaises devient Lycée municipal mixte Hôtelier de Grenoble. Il emménage alors dans des locaux aujourd’hui disparus, au 82 cours de la libération.

  • 1975

    En 1975, comme de nombreux lycées il est nationalisé mais l’hôtel garde un statut juridique département- ville, à gestion municipale. Et l’on commence, à cette période, à évoquer la reconstruction du lycée technique hôtelier, sur un autre site, Grenoble ? Meylan ? Echirolles ?

  • 1977

    Dans le même temps, la décision de construire un lycée professionnel hôtelier est prise et c’est en 1977, que le lycée professionnel hôtelier Le Clos d’Or ouvre ses portes avec à sa tête Monique Bonnet.

  • 1981

    En 1981, par délibération du conseil municipal, la ville autorise dans le parc privé dont elle est propriétaire, la construction de 13500 m2 de bâtiments nécessaires au nouveau lycée.

  • 1990

    Il faudra attendre néanmoins quelques années pour qu’en 1990, la décision de construire l’actuel lycée, Avenue Beaumarchais, soit prise et qu’ Anne Vigneron, Proviseur, en fasse enfin l’ouverture en septembre 1992.

  • 1993

    En 1993, le Recteur de l’Académie de Grenoble, engage une réflexion autour de la politique des formations hôtelières et de l’émergence d’un pôle hôtelier pour la ville de Grenoble. C’est ainsi que le Proviseur Bernard COHEN réunit en concertation les personnels des deux établissements, les collectivités territoriales ainsi que les partenaires institutionnels et professionnels autour du projet de la fusion du Lycée Professionnel Le Clos d’Or et du Lycée Technologique Hôtelier.Il invite, par ailleurs les partenaires responsables de formation tels que le Groupe Formation de la Chambre de Commerce de l’Isère et l’Université Pierre Mendès France pour construire un projet cohérent de formation, du CAP par la voie de l‘ apprentissage, aux formations initiales sous statut scolaire – BEP, BAC PRO, BAC TECHNO, Mentions complémentaires - ainsi que les formations supérieures BTS et LICENCE.

  • 1994

    En 1994, l’ensemble des partenaires parvient à un accord et signe une Charte de Partenariat . La ville de Grenoble rétrocède l’Hôtel Lesdiguières à la Région Rhône Alpes pour un bail emphytéotique. C’est ainsi que le projet de restructuration des locaux de l’hôtel et du Clos d’Or est alors adopté par la collectivité de tutelle, la Région Rhône Alpes, et que les bureaux d’étude entament leurs travaux.

  • 2000

    C’est à la rentrée 2000 à l’arrivée de Lucie BELCHIOR, nouveau Proviseur, que débutent les travaux de restructuration de l’hôtel et la reconstruction de nouveaux locaux sur le site du Clos d’Or pour s’achever en Septembre 2004.

  • 2001

    L’Hôtel Lesdiguières, fermé de Janvier 2001 à Mars 2003 pour une réhabilitation totale du bâtiment, a vécu une réelle transformation puisque 24 chambres dont une suite, ainsi qu’une salle de séminaire ont été restaurées.Les élèves disposent à présent, d’offices à chaque étage mais aussi de salles de regroupement pédagogique et de salle d’hébergement.L’infrastructure hôtelière ainsi rénovée et embellie redonne un éclat et une prestance à ce fleuron architectural ancrée dans la ville de Grenoble. La cuisine d’application et le restaurant ont également été complètement rénovés . L’agencement, les matériels et équipements, ainsi que la vaisselle et les décors permettent de faire découvrir à tous les élèves du Lycée, une unité de restauration performante et un environnement professionnel de qualité. Enfin, des cuisines, un restaurant pédagogique et des salles de classe ont été aménagés à l’arrière de l’hôtel pour accueillir les apprentis du Groupe Formation de la Chambre de Commerce de Grenoble et leurs formateurs.

  • 2002 à aujourd'hui

    Avec sa nouvelle carte des formations, l’établissement a été labellisé « Lycée des Métiers de l’Hôtellerie et du Tourisme » , en Janvier 2002, par le Ministre Délégué à la Formation Professionnelle, Jean-Luc Mélenchon. Le travail mené par les équipes pédagogiques porte ses fruits, puisque l’établissement continue de jouir d’une notoriété en constante progression. Ainsi, le projet d’établissement évolue, il ne cesse de s’adapter aux nouvelles exigences de la profession et des métiers de l’Hôtellerie, de la Restauration, de l’Alimentation et du Tourisme, en permettant des voies d’accès à la formation tout au long de la vie, du CAP à la Licence. La Formation Continue des adultes en partenariat avec le GRETA Alpes- Dauphiné et à la Validation des Acquis de l’Expérience, est également réactivée. L’hôtel Lesdiguières peut aujourd’hui s’enorgueillir de participer à la promotion des arts de la table et des métiers de l’hôtellerie tout en gardant son caractère emblématique d’établissement au service de la formation et du service public.

 

Réservations

04 38 70 19 50

122 Cours de la Libération
38100 Grenoble